Dominique Pagani

Ateliers de philosophie

Spirale d'Archimède

Ce site a pour fonction de guider l’internaute
dans le dédale de 6 années de publications de Dominique Pagani

Entre autres topiques paganiennes

Seance #5.8

Mais ce qui distingue dès l’abord le plus mauvais architecte de l’abeille la plus experte, c’est qu’il a construit la cellule dans sa tête avant de la construire dans la ruche.

Karl Marx, Le capital

Ni le champ de blé, ni la chapelle Romane ne sont du naturel mais le …

Séance #6.4

La « liberté » nazie : celle du guerrier vainqueur de son esclave.

Séance #6.5

Hegel :

"Tu ne pourras jamais être plus que ton temps, au mieux tu seras ton temps.",

le présent historique est partout et à toute époque comme un horizon de toute “connaissance de soi’

Séance #6.4

Domenico Losurdo « Nietzsche, le rebelle aristocratique » : Lothrop Stoddard, premier usage du syntagme de “Sous-homme”« I’underman » anglo-saxon, avant « L’untermensch »allemand.

Tous les ateliers

Accueil

Pagani sans détours

Un livre d’Alexis Manago publié aux éditions Delga.

Pour la première fois, un recueil de ses cours — dispensés initialement et principalement à l’oral —, a été établi avec rigueur par Alexis Manago

Féminité et communauté chez Hegel

Le rapport de l’esthétique au politique dans le système

La séance du mois d'avril
a été annulée mais les
ateliers se poursuivent en ligne.

Les attelés de la confinitude

► Lisez en introduction Dominique Pagani, le souci de transmettre.

► Visionnez un florilège des ateliers de philosophie (30 minutes le 2 mars 2020)

► Consultez la programmation des prochains ateliers.

► Prochain atelier le vendredi 13 mars à 20 heure. Séance #6.6 de la logique du sujet. Centre Gosciny, 14 rue René Goscinny- 75013 Paris. Inscription sur place.

►  Participez au référencement des interventions de Dominique Pagani.

► Les étudiants et ou les chercheurs en philosophie ou autres disciplines limitrophes peuvent effectuer des recherches par auteurs et par mots clés.

► Ce site est encore en rodage, pour toutes malfaçons constatées ou toute suggestion afin de l'améliorer, envoyez un courriel à stéphane : stephane[arobase]ligozat.fr.

Résolution du Parlement européen du 19 septembre 2019

... où communisme et nazisme sont mis dans le même sac.

« Parmi ses conclusions, le document appelle les États membres à supprimer toutes les références symboliques au nazisme mais aussi au communisme.
Que deviendront alors les monuments qui, en particulier en Europe de l’Est, commémorent la résistance au nazisme et célèbrent les victoires de l’Armée rouge ? »

L’Humanité

Mars 1942 - BBC - Deutsche Hörer
Thomas Mann déclare :

« Placer sur le même plan moral le communisme russe et le nazi-fascisme, en tant que tous les deux seraient totalitaires, est dans le meilleur des cas de la superficialité, dans le pire c’est du fascisme. Ceux qui insistent sur cette équivalence peuvent bien se targuer d’être démocrates, en vérité, et au fond de leur cœur, ils sont déjà fascistes ; et à coup sûr ils ne combattront le fascisme qu’en apparence et de façon non sincère, mais réserveront toute leur haine au communisme. »

Ecce homo, en vacances en Suisse, à droite,
en redingote et noeud-pap,
à 3000m d’altitude !

Le regard convulsé par la présence-dans son dos !- de « l’éternel féminin » – contre lequel il cultive, non sans la verve admirable qu’il faut lui reconnaître, une immense rancune.

Sous le fouet de Lou Salomé, l’incomparable, aux côtés de Paul Rée, qui la possédera (ou en sera possédé !) : on comprend que Nietzsche fasse ici un piètre « Zarathoustra danseur » … On en à, pour lui, la gorge serrée.

Pendant ce temps, non loin de là, à Lucerne, sur les rives du plus beau des grands lacs suisses, Wagner, à plus de 60 piges, accède enfin à la paisible félicité1 auquel il avait failli renoncer pour jamais, celle du bonheur “conjugal”, dans la douce possession… de la femme (25 ans de moins que lui), et des enfants… d’un autre! (Sans compter l’argent prêté…par 2 autres!!).

Il est vrai que Dyonisos est plus attiré par les accents du chantre que par les persiflages – géniaux – du penseur…

1 Version originale, pour musique de chambre, de Siegfried-idyll, par Glenn Gould…chef d’orchestre ! Aucun chef n’a osé jouer l’ idyll sur un tempo d’une telle lenteur. Comme si G.G., pour nous l’offrir, s’abandonnait enfin à l’immense tendresse, à l’inouï apaisement qu’il ne s’était jamais accordé