Dominique Pagani

Ateliers de philosophie

Spirale d'Archimède

Séance #6.4

La logique du sujet face à la reconstruction du nazisme

février 2020 - Centre Gosciny, rue Gosciny Paris

Résumé Atelier précédent


Mise en regard de la place des Vosges (Uniformité), et d’un espace de banlieue : paradoxe de l’intérêt suscité par le ‘Même’ versus l’ennui de la (Fausse) ‘diversité’.

Passage en deux millénaires du sujet “par lui-même” (substance) au sujet par-et pour- l’autre.


Annerkennung (dialectique de la reconnaissance) chez Hegel (traduction Jean Hyppolite) :

« une conscience de soi n’est en soi et pour soi que lorsqu’elle est en soi et pour soi pour une autre conscience de soi, c’est-à-dire pour autant qu’elle est reconnue. »

Références

  • Hegel/

Le contraire du reconnaître: Le « Dé-connaître ».

Un exemple : le regard du chef de service Panwitz sur Primo Levi, à Auschwitz.

Références

  • Levi (Primo)/

Domenico Losurdo « Nietzsche, le rebelle aristocratique » : Lothrop Stoddard, premier usage du syntagme de “Sous-homme”« I’underman » anglo-saxon, avant « L’untermensch »allemand.

Références

  • Losurdo (Domenico)/ Nietzsche, le rebelle aristocratique

Interview de Johann Chapoutot sur la parution de « Libres d’obéir; le management, du nazisme à aujourd’hui »

Références

  • Chapoutot (Johann)/ Libres d’obéir; le management, du nazisme à aujourd’hui

Projection video de son passage sur FranceCulture


Verwaltung (administration Jacobine à la française), relation à l’état vs. Menschenführung


Clouscard, « Le Capitalisme de la séduction »

Références

  • Clouscard (Michel)/ Le Capitalisme de la séduction

2 décembre 1972 : clash anti-PCF du” petit” Parti Radical, approuvé par F. Mitterrand, signant la fin des “Trente glorieuses”.


Distinction décisive entre Etat et Appareil d’Etat.


Le SS juriste Reinhard Höhn, le ‘Josef Mengele’ du droit initiateur du “New management” européen, dès l’immédiat après-guerre !


Blanchiment européen des “Alt kameraden” nazis et genèse du « miracle » allemand.


Matrice brune du “néo- libéralIsme démocratique”


La « liberté » nazie : celle du guerrier vainqueur de son esclave.


La Pacification du territoire produit son expression poétique : voir le passage de la « Chanson de Roland » au roman courtois, Lancelot, Tristan ou Perceval (Chrétien de Troyes)

Passage du héros épique, le guerrier, au héros lyrique, l’amant-soupirant.

Même évolution de l’amour, sacrifié à l’honneur chez Corneille sous l’instable règne de Louis XIII, à la passion ravageant l’honneur et la raison, chez Racine pendant “ Le plus long règne de l’histoire de France”.


Marx : les superstructures, incontournables comme

“formes sous lesquelles les hommes prennent conscience de ce conflit*, et le mènent jusqu’au bout”

(Préface de 1859 à la “Contribution…”

* entre les forces productives et les rapports de production

Références

  • Marx (Karl)/ Préface de 1859 à la Contribution...

Proust, autrement plus marxiste que Foucault.

Références

  • Foucault/
  • Proust/

Le rapport négatif du nazisme à l’Etat : ”Il faut pulvériser l’Etat” (Hitler)


Nazisme : Approche libérale du travail, "concurrence libre et non faussée", gestion des ressources humaines /Open space = espace vital « la force par la joie ». (Kraft Durch Freude, 1933)


Le cœur vert de l’Allemagne, origine des Francs. ‘Frei’, libre : celui qui par le fer et le feu échappe à l’esclavage.

≠ Rousseau vers Hegel.


Questions du public