Dominique Pagani

Ateliers de philosophie

Spirale d'Archimède

Seance #5.8

L'odyssée du philosophe ->Nature ou paysage

juin 2019 - centre Goscinny, Paris

Seance #5.8

en attente

5m

Rappel du rapport entre « De la pensée révolutionnaire de Rousseau à Lénine » et « Nature ou Paysage ».


8m

Mais ce qui distingue dès l’abord le plus mauvais architecte de l’abeille la plus experte, c’est qu’il a construit la cellule dans sa tête avant de la construire dans la ruche.

Karl Marx, Le capital

Ni le champ de blé, ni la chapelle Romane ne sont du naturel mais le fruit de l’art.


9m 15s

Le geste et la parole, André Leroi-Gourhan .


13m 30s

Sommes-nous enfin dans la Nature en Arctique ? Le confort de la contemplation est ignoré de l’Inouit.

Notre regard est cultivé. Il n’y a pas de rapport immédiat à la Nature. Il faut sortir de la Nature pour que le mot de Nature ait un sens.


17m 30s

De la rigueur du concept de matière .

L’Émile


19m

Lecture de l’extrait de l’Émile ci-dessus.


22m

Ce qui fait que le décor est humain est sa finalité -> le signe désigne ce qui n’est pas là. Séma -> Sémaphone -> signe. Soma -> le tombeau : le premier signe est le tombeau, ce qui fait penser à quelqu’un qui n’est plus là (le monde de l’humain). Voir Platon dans le Cratyle .


24m

Cette finalité réalisée par l’homme dans le décor s’appelle liberté.

Différence entre les lois (constitutives, je dois manger pour vivre, je n’exprime pas ma liberté) et les règles (régulatrices, j’obéis aux règles que me suis prescrites).


28m 30s

De la propriété.

Des biens qui augmentent avec le partage.


33m 15s

Pourquoi Rousseau refuse t’il la pension du Roi ?


35m

Lecture du poème « le Mondain » de Voltaire .

J’aime le luxe, et même la mollesse,
Tous les plaisirs, les arts de toute espèce,
La propreté, le goût, les ornements
Le Monde est une relation entre des sujets.

Le Prince de ce monde… Évangile de Jean

“Le théatre n’améliore pas les moeurs”. Dans lettre à D’Alembert

Cependant :

That then I scorn to change my state with kings.

29ème sonnet de William Shakespeare .

Rousseau et la fête populaire. Le fête des Vandanges dans la Nouvelle Éloise.


47m 30s

Le contrat social, livre I Chapitre 8 « De l’État Civil » . L’homme perd la liberté naturelle (celle du fauve) mais y gagne la liberté civile.

Liberté naturelle -> la force :

Le plus fort n’est jamais assez fort pour être toujours le maitre, s’il ne transforme sa force en droit & l’obéïssance en devoir.

Le contrat social, livre I Chapitre III[10].


50m

Lecture d’un extrait de « Retour à Ermenonville » de Nerval:

Voici les peupliers de l’île, et la tombe de Rousseau, vide de ses cendres. O sage ! tu nous avais donné le lait des forts, et nous étions trop faibles pour qu’il pût nous profiter. Nous avons oublié tes leçons que savaient nos pères, et nous avons perdu le sens de ta parole, dernier écho des sagesses antiques. Pourtant ne désespérons pas, et comme tu fis à ton suprême instant, tournons nos yeux vers le soleil !

Il n’y a pas d’amour heureux, Aragon:

Rien n’est jamais acquis à l’homme Ni sa force
Ni sa faiblesse ni son coeur Et quand il croit
Ouvrir ses bras son ombre est celle d’une croix
Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce
Il n’y a pas d’amour heureux

Références

  • Aragon/
  • Nerval/

56m

Question de Cécile à propos de lien intime entre beauté et liberté.

Bachelard. le nouvel esprit scientifique :

(…) la science simplifie le réel et complique la raison.

Hegel dans l’Esthétique :

La nature est une copie de l’art.

Ce que je crois être la nature s’avère être une surface dans laquelle se reflètent mes problèmes (problèmes collectifs).

Nous aimons tous la même chose ! La liberté.

Mais comme elle est absente, nous nous la représentons par la beauté.

Passage entre le politique et l’esthétique.

Références

  • Bachelard/ Le nouvel esprit scientifique
  • Hegel/ Esthétique

1h 5m 30s

Question de Roman à propos des régimes qui ont cherché à esthétiser le politique.

200.000 croix gammés dans la nuit, ça en jette !

Il faut pourtant une esthétisation du politique, fête de l’Être Suprême.

Référence à « La Raison « sensible de Sophie Wahnich

Ambivalance du rapport liberté/beauté, politique/esthétique.


1h 12m 30s

Question de Léo : comment sortie du discours naturaliste de notre époque ?

Il n’y a pas plus moderne que de vouloir sortir de la modernité.

La conscience malheureuse (du monde bourgeois) analysée par Hegel, celle qui passe son temps à dénoncer le désordre du monde sans songer que c’est elle qui induit ce désordre.


1h 22m

Question de Branco : cette conscience malheureuse n’est-elle pas une idéologie qui cache la lutte des classes ?

Les rapports de production qui n’autorisent pas le petit bourgeois à jouir de la liberté fait qu’il l’aliène dans la Nature !

Rappel à propos de la nouvelle d’Edgar Poe, le domaine d’Arnheim

Références

  • Poe (Edgar)/ Le domaine d’Arnheim

1h 29m

Question d’Élise : la beauté des paysages n’est-elle pas le fruit du travail contigüe de propretaires (au sens de Voltaire) ?

Il fallait en passer par là. Ruse de la raison.

Marx : le développement prodigieux des forces productives est tel que nous sommes très en deçà de ce dont on pourrait jouir, à cause des rapports de production.


1h 38m

Question de Jean à propos du discours naturaliste chez les scientifiques.

On ne peut passer du discours mathématiques au langage.

Le philosophe est entre le mathématicien et le poète.

Les algorythmes ne sont pas des mots.

Passer des équations à la fin du monde ???